J'Équilibre - La nutrition de A à Z La nutrition de A à Z

Bonne hygiène de vie contre les démences : une nouvelle étude

Illustration

Photo Pixabay - MabelAmber

4 points pour réduire les démences

Réalisée au Royaume-Uni, cette publication témoigne encore une fois des bienfaits d’un bon mode de vie. L’hygiène de vie était mesurée selon un score de 0 à 4 points basé sur l’alimentation, l’activité physique, une prise modérée d’alcool et l’absence de tabagisme. Les effets ont été de plus étudiés selon le patrimoine génétique des participants. En effet, plusieurs formes de gènes sont moins favorables pour le maintien des fonctions mentales. Les 20% de la population qui avaient le plus de formes génétiques défavorables sont ainsi considérés comme « à risque génétique ».

Près de 200000 personnes initialement en bonne santé, âgées en moyenne de 64 ans, ont été suivies 8 ans environ. Les participants qui avaient un score d’hygiène de vie de 3 à 4 points, comparé à un score de 0 à 1 point ont présenté en fin d’étude une baisse de risque de démences de toutes causes de 31% environ, que le risque génétique soit faible ou élevé.

photo Pixabay – franzl34

Alors qu’y a-t-il plus précisément dans cette bonne hygiène de vie ?

Un point pour chacun des items :

1 L’alcool

Prise chaque jour de :

  • plus de 0 g à 14 g de vin pour les femmes (jusqu’à un verre et demi de boisson alcoolisée, standardisé selon la boisson),
  • plus de 0 g à 21 g pour les hommes (jusqu’à 2 verres de boisson alcoolisée standardisés).

2 L’alimentation

Avoir au moins 4 items positifs sur 7 pour avoir le point alimentation :

  • Au moins trois portions de fruits par jour
  • Au moins trois portions de légumes par jour
  • Au moins deux portions de poisson par semaine
  • Au moins 3 portions de céréales complètes par jour
  • Au plus une portion et demie de céréales raffinées par jour
  • Au plus une portion et demie de viande rouge par semaine
  • Au plus une portion de charcuterie par semaine.
Photo Pixabay – ponce_photography

3 Activité physique

Au moins 150 mn d’activité modérée, ou 75 mn d’activité vigoureuse par semaine.

4 Pas de tabac

évalué selon la consommation actuelle des participants.

Scores :

  • 3 à 4 points : hygiène de vie favorable.
  • 2 points : intermédiaire
  • 0 à 1 point : défavorable

Pour conclure

Comment ça marche ? Vraisemblablement, par protection vasculaire, immunitaire, antioxydante. Ainsi, dans une certaine mesure, cette étude qu’on peut agir pour préserver ses fonctions cérébrales. Les démences séniles ne sont donc pas, dans nombre de cas, une fatalité.

Juillet 2019 © Viviane de La Guéronnière

Source : Association of Lifestyle and Genetic Risk With Incidence of Dementia. Lourida I et coll., 2019. JAMA. doi:10.1001/jama.2019.9879. https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2738355 

Des conseils nutrition et santé

en avant première, en vous inscrivant à la newsletter