Le régime Okinawa

En un clin d’œil

Le régime Okinawa est associé à la longévité. Il est riche en végétaux locaux (région d’Okinawa au Japon) à haute valeur ajoutée nutritionnelle, herbes, épices, végétaux-racine, thé, en viande de porc et poisson, produits laitiers et œufs. Le régime Okinawa adapté aux Européens est proche du régime méditerranéen. A noter, les patates douces exceptionnellement riches en bécarotène, et les herbes, en antioxydants.

Photo Pixabay – sasint


Encore récemment, les centenaires étaient particulièrement nombreux dans la province d’Okinawa au Japon, et l’espérance de vie générale élevée, bien plus que dans le reste du pays. Fait d’autant plus notable que cette province est pauvre, et qu’au Japon la longévité est habituellement plus élevée dans les provinces plus aisées.

Pourquoi cette longévité ?

A Okinawa, au moins quand les centenaires étaient encore nombreux, l’organisation sociale et familiale était très développée avec une entraide importante dans la communauté. Les personnes âgées conservaient une activité sociale longtemps, comme le tissage pour les femmes, ainsi qu’une certaine activité physique. Il semblait y avoir peu de stress chez les habitants, comparativement à d’autres provinces japonaises. Leur alimentation était dans l’ensemble de haute qualité, et ils restaient actifs. Tous ces facteurs pouvaient jouer un rôle dans cette longévité. Le poids de la génétique semble limité car la longévité des Okinawaïens diminue quand ils quittent cet environnement.

L'exercice physique, composante importante de la longévité

Photo Pixabay – MichaelRaab

Lire la suite

Partagez avec vos amis...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone