Fruits et légumes contre le cancer du pancréas

Focus sur les agrumes

Dans ce suivi de plus de 42000 Japonais, une consommation élevée d’agrumes (quotidienne), comparée à une faible consommation (2 fois ou moins par semaine), est associée à une baisse de risque de cancer du pancréas de 38%. Citrus consumption and cancer incidence: the Ohsaki cohort study. Li WQ et coll, 2010. Int J Cancer 127(8):1913-22. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20104526

Dans cette revue d’études, les agrumes sont associés à une diminution de risque de cancer du pancréas, évaluée à 17% entre faibles et fortes consommations. Citrus fruit intake and pancreatic cancer risk: a quantitative systematic review. Bae JM et coll, 2009. Pancreas. doi: 10.1097/MPA.0b013e318188c497. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18824947

Focus sur les légumes verts

Dans ce suivi de plus de 183000 personnes, sur 8 ans, les légumes dans leur ensemble ne sont pas associés au cancer du pancréas ; néanmoins, chez les fumeurs, les végétaux vert foncé (épinards, brocolis..) sont associés à une baisse de risque, de 50% entre faibles (5 g/j) et fortes (50 g/j) consommations. Vegetable intake and pancreatic cancer risk: the multiethnic cohort study. Nöthlings U et coll, 2005. American Journal of Epidemiology, DOI: 10.1093/aje/kwj366. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17068094

Dans ce suivi de près de 82000 Suédois, sur près de 7 ans, la consommation de choux est associée à une baisse de risque de la maladie, et non significativement, la consommation de légumes crucifères dans leur ensemble. Fruit and vegetable consumption in relation to pancreatic cancer risk: a prospective study. Larsson SC et coll, 2006. Cancer Epidemiol Biomarkers Prev 15(2):301-5. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16492919

Dans cette étude comparant des patients atteints de cancer du pancréas à des témoins, les fruits et légumes sont associés à une baisse de risque de la maladie, notamment les végétaux à feuilles vert foncé, jaunes, crucifères, carottes, haricots, ail et oignons, agrumes. Le risque baisse de 50% entre plus de 9 portions par jour comparées à moins de 5. Vegetable and fruit intake and pancreatic cancer in a population-based case-control study in the San Francisco bay area. Chan JM et coll, 2005. Cancer Epidemiol Biomarkers Prev. 14(9):2093-7. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16492919

Photo Pixabay – PublicDomainPictures


Dans ce suivi de fumeurs finlandais, la consommation de flavonoïdes, composés protecteurs provenant des végétaux, est associée à une baisse de risque du cancer du pancréas. Ceci est observé dans un groupe de personnes qui ne prend pas de compléments en bétacarotène et en vitamine E. Un autre groupe qui prend un tel complément ne bénéficie pas de réduction de risque. Flavonoid Intake and Risk of Pancreatic Cancer in Male Smokers (Finland). Bobe G et coll, 2008. Cancer Epidemiol Biomarkers Prev, doi:10.1158/1055-9965.EPI-07-2523. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18349272

Dans ce suivi d’une population aux USA, sur 8 ans, la consommation de flavonoïdes de type flavonols, composés protecteurs provenant des végétaux (pommes, asperge, salade, haricots, oignons…), est associée à une baisse de risque du cancer du pancréas chez les fumeurs, pas chez les non-fumeurs. Flavonols and pancreatic cancer risk: the multiethnic cohort study. Nothlings U et coll, 2007. Am J Epidemiol, 166(8):924-31. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17690219

Ensemble des fruits et légumes

Dans cette analyse d’étude, les auteurs relèvent que la consommation de fruits et légumes et associée à une baisse de risque du cancer du pancréas, de 25% entre faibles et fortes consommations. Consumption of fruit and vegetables reduces risk of pancreatic cancer: evidence from epidemiological studies. Wu QJ et coll, 2016. Eur J Cancer Prev. 2016. doi: 10.1097/CEJ.0000000000000171 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26075658

Photo Pixabay – LubosHouska

De cette analyse d’étude, les auteurs déduisent que la consommation de fruits et légumes est associée à une baisse de risque du cancer du pancréas, de 27 à 29% entre faibles et fortes consommations. Tabac, obésité et excès d’alcool sont des facteurs favorisants. Factors that affect risk for pancreatic disease in the general population: a systematic review and meta-analysis of prospective cohort studies. Alsamarrai A et coll, 2014. Clin Gastroenterol Hepatol. doi: 10.1016/j.cgh.2014.01.038. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24509242

Autres

Dans ce suivi de plus de 75000 femmes aux USA, la consommation de noix est associée à une baisse de risque du cancer du pancréas. Nut consumption and risk of pancreatic cancer in women. Bao Y et col, 2013. British Journal of Cancer, doi:10.1038/bjc.2013.665 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24149179

Sept 2017 © VDLG

Partagez avec vos amis...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone