Testez vos recettes

Testez et comparez  différentes recettes pour un plat.

Quand on cuisine, des recettes très différentes peuvent être disponibles pour un même plat. Leur composition nutritionnelle, pouvant impacter la santé, peut être très variable. Exemples, à partir de recettes trouvées sur internet, pour 3 plats : gratin dauphinois, gâteau au chocolat, crumble aux pommes.

deux recettes de gratin dauphinois

Photo Pixabay – Jereskok

Gratin dauphinois n°1, recette ramenée à une personne :

  • 150 g de pommes de terre,
  • 10 g de beurre,
  • 1 g d’ail,
  • 30 g de crème fraîche,
  • 100 ml de lait

Recette originelle : 1,5 kg de pommes de terre, 100 g de beurre, 5 g d’ail, 300 ml de crème, 1 L de lait, sel poivre, muscade. Recette pour 10 parts, on divise par 10 pour une part.

Gratin dauphinois n°2, recette pour une personne

  • 150 g de pommes de terre,
  • 12 g de beurre,
  • 2 g d’ail,
  • 75 g de crème fraîche,
  • 4 g d’oignon

Recette originelle : 1,5 kg de pommes de terre, 125 g de beurre, ail, 750 ml de crème, oignon, sel, poivre. Recette pour 10 parts, on divise par 10 pour une part.

Un apport en graisses saturées de 49% contre 86%

Vous saisissez votre recette « Ajoutez à », « Mes recettes »

Dans la seconde recette, les 100 ml de lait sont remplacés par 3 cuillères à soupe de crème fraîche, ce qui ajoute 100 Calories et ajoute 75% de graisses saturées en plus.

Avec 3 cuillères à soupe de crème fraîche, le plat est moins calorique et moins riche en graisses saturées...

.. qu’avec 5 cuillères, où la limite en graisses saturées du jour est presque atteinte.

Comparaison des deux gratins dauphinois

La seconde recette, avec 2 cuillères de crème fraîche en plus et 100 ml de lait en moins, réduit l’apport en calcium et augmente sensiblement les graisses saturées (37% de l’apport quotidien en plus), qui risquent d’être  dépassées en fin de journée. Si vous optez pour cette seconde recette, limitez fortement les sources de graisses saturées pour le reste de la journée.

deux recettes de gâteau au chocolat

Photo Pixabay – PhilippaB

Gâteau au chocolat n°1, recette ramenée à une personne, soit 100 g d’ingrédients

  • 23 g de chocolat noir
  • 14 g de beurre
  • 28 g d’oeufs
  • 12 g de farine
  • 18 g de sucre

Recette originelle : 200 g de chocolat noir, 125 g de beurre, 100 g de farine, un sachet de levure chimique, 4 oeufs, 200 g de sucre.

Gâteau au chocolat n°2, pour 100 g d’ingrédients

  • 25 g de chocolat noir
  • 25 g de beurre
  • 23 g d’oeufs
  • 7 g de farine
  • 20 g de sucre

Recette originelle : 100 g de chocolat noir, 125 g de beurre, 125 g de sucre, 3 oeufs, 70 g de farine.

Un apport en graisses saturées de 47% contre 70%, en sucres ajoutés de 64 contre 60%, des recommandations maximum.

Ces gâteaux comportent beurre, chocolat et sucre et sont donc riches en graisses saturés et sucres ajoutés

Avec moins de graisses saturées, un niveau proche de sucres ajoutés…

… la première recette est sensiblement moins riche que la seconde

 

Il n’est pas certain qu’il y ait une grosse différence de goût entre les deux recettes ; mais encore une fois, si vous optez pour la seconde, réduisez particulièrement  l’apport en graisses saturées le reste de la journée.

Deux recettes de crumble aux pommes

Photo Pixabay – Juttazeisset

Crumble aux pommes n°1, recette ramenée à une personne soit 100 g d’ingrédients

  • Pommes 68 g
  • Farine 10 g
  • Beurre 5 g
  • Sucre 17 g

Recette originelle : 1 kg de pommes, 150 g de farine, 75 g de beurre, 250 g de sucre.

Crumble aux pommes n°2recette ramenée à une personne soit 100 g d’ingrédients

  • Pommes 80 g
  • Farine 7g
  • Beurre 5g
  • Sucre 8g

Recette originelle : 1,2 kg de pommes, 100 g de farine, 80 g de beurre, 115 g de sucre.

Un apport en sucres ajoutés de 34 contre 16% des recommandations maximales

Testez et comparez vos recettes avec "créer une recette"

Une recette simple…

… pour laquelle le sucre et le beurre peuvent faire une grande différence. 34% des apports en sucres maximum de la journée ici

16% des apports maximum en sucre pour cette seconde recette

La seconde recette est plus limitée en sucres ajoutés que la précédente. Toutes deux ont un apport non négligeable en fruits et légumes.

Sept 2017 © VDLG

Partagez avec vos amis...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone