Comment les aliments se compensent

Pour réaliser son propre équilibre alimentaire, sans, éventuellement, que cela pèse sur le moral, chacun doit pouvoir continuer à consommer ce qu’il aime, mais en contrebalançant des apports excessifs ou insuffisants par d’autres aliments.

Photo Pixabay – Engin_Akyurt

Comment équilibrer sa journée autour d’un plat riche en graisses saturées ?

Par exemple, un sandwich au salami est très riche en graisses saturées.

Ce sandwich apporte 71% de la limite en graisses saturées de la journée

Autour de ce sandwich au salami, voici par exemple des aliments ou plats qui mèneront finalement  à une journée équilibrée, avec :

  • un petit déjeuner « muesli fruité » (thé ou café au lait 1/2 écrémé sucré , muesli aux fruits, une orange),
  • au déjeuner, en plus du sandwich au salami, une pomme, un yaourt nature sucré,
  • un café sucré en collation,
  • au dîner, du taboulé, du saumon aux légumes, un morceau de pain complet, une salade de fruits, et de l’eau riche en calcium.

A la fin de la journée, les recommandations en fruits et légumes et calcium sont atteintes ; les limites en graisses saturées et sucres ajoutés ne sont pas dépassées

Le yaourt à 0% MG n’apporte pas de graisses saturées.

L’eau riche en calcium aide à couvrir les besoins

Une alimentation équilibrée ressemble à un puzzle, avec de multiples possibilités !  À chacun de choisir la sienne.

Sept 2017 © 2017

Partagez avec vos amis...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone